MA PREMIERE GUERILLA GARDENING

MA PREMIERE GUERILLA GARDENING

« Cet aprés-midi je peux pas … j’ai Guerilla Gardening ! »
Et voilà, au grand dam de ma mère, j’ai moi aussi pris les armes pour me lancer dans la guerilla. Mais pas n’importe quelle guerilla … La Guerilla Gardening !!!

La Guerilla Gardening est un « mouvement de réappropriation d’espaces délaissés au profit d’une émergence végétale quelle qu’elle soit ». L’objectif est de recréer de la biodiversité en ville, d’aménager des tiers-lieux conviviaux et de faire en sorte que les citoyens se réapproprient ces espaces délaissés ou non-mis en valeur.

 

ENTRE CLUB ECHANGISTE ET PROMOTEURS IMMOBILIERS

 

Le lieu choisi pour l’action est un petit lopin de terre situé à Montpellier, à deux pas du Corum et de la célèbre Place de la Comédie, bordé par la ligne 1 du tram, et pourtant totalement oublié par les services de la ville …

repérages pour la guerilla gardening

A tel point que des milliers de montpellièrains (moi y compris) passent devant chaque jour sans même le remarquer ! Pour la petite histoire, en discutant un peu avec les anciens du quartier on apprendra que l’endroit abritait autrefois … un club échangiste, et qu’il était par un moment fortement convoité par des promoteurs immobiliers qui voulaient y ériger un immeuble. Mais çà c’était avant !

 

GUERILLEROS ET GUERILLERAS

 

Le rendez-vous est donné ce samedi 28 février à 14h à la Panacée où se déroule le festival Tropisme. Le thème du jour est l’Agriculture Urbaine, et aprés avoir passé la matinée à se demander ce qu’est un agriculteur urbain, à travers différents projets, il est temps de passer à l’acte !

Une petite vingtaine de guerilleros et guerilleras a répondu à l’appel. Des jeunes, des moins jeunes, novices ou plus expérimentés, les profils sont variés mais l’envie et la motivation sont les mêmes ! Tout ce petit monde se met en route vers le lieu de la Guerilla Gardening, outils à la main dans les rues de Montpellier !

départ pour la guerilla gardening

 

MADE IN GUERILLA GARDENING !

 

Sur place, les choses s’organisent : on repère les mouvements du terrain, l’orientation par rapport au soleil, la nature de la terre … pour organiser les plantations. Chacun se répartit les tâches : nettoyer le terrain, retourner la terre, former une petite butte, une rigole pour l’irrigation, délimiter le potager, planter, semer, pailler, décorer, … un beau travail d’équipe dans la joie et la bonne humeur !!

Et en deux heures de temps nous avons vu émerger d’un crasseux terrain vague, un petit potager plus que prometteur : Topinambours, radis, courges, moutarde, petit pois, menthe, mache, oseille et même pomme de terre égayeront bientôt ce petit coin de paradis made in Guerilla Gardening !

 

BILAN : UN BEAU MOMENT, DES RENCONTRES ET PLEINS DE PROJETS

 

Le bilan de cette Guerilla Gardening est plus que positif ! Tout le monde a passé un super moment, nous nous sommes sentis utiles, avec le plaisir de faire un truc concret pour vivre un peu mieux en ville.

Le tout en redonnant une belle place à la nature et en rendant sa dignité à un endroit que tout le monde avait oublié !

guerilla gardening en cours

Mais ce fut aussi l’occasion de faire de belles rencontres parmi les participants. Des gens d’action, qui n’ont pas peur de prendre les outils pour défendre leur vision de la ville plus verte et harmonieuse. Des gens qui ont su garder leur âme d’enfant et qui ont décidé d’apporter chacun leur petit talent pour construire une utopie réelle !!

Et le plaisir de voir des curieux s’arrêter, regarder, s’approcher, nous interpeller et nous remercier pour ce que nous faisons ! Que du bonheur de voir que l’humain en chacun de nous est prêt à refaire surface avec ces petites occasions éphémères !

guerilla gardening toujours

Alors bien sûr, l’histoire ne s’arrêtera pas là, rendez-vous est déjà pris dans quinze jours pour aller voir les premières pousses. Mais il y a fort à parier que la plupart d’entre nous y retournera avant car on se sent forcément responsable de ce petit potager maintenant, c’est notre Zone A Défendre (ZAD) à nous !! Et nous sommes particulièrement fiers de continuer le travail amorcé depuis plusieurs années par les Incroyables Comestibles de Montpellier !

Enfin, pleins de projets ont été semés hier en même temps que les graines : de nouvelles plantations, des pancartes pour expliquer aux passants, des petits écriteaux pour savoir ce qui a été planté, une fresque, un tissu et des livres pour le canapé …

bref, ce n’est que le début d’une belle aventure !

 

testé ... approuvé !

 

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *