DIY : MON TAWASHI LAVE MA VAISSELLE

DIY : MON TAWASHI LAVE MA VAISSELLE

Découvrez le tawashi, une petite éponge lavable à faire soi-même, qui nous vient tout droit du Japon et qui permet d’économiser de l’argent et des déchets !

DIY : JE FAIS MA LESSIVE MAISON

DIY : JE FAIS MA LESSIVE MAISON

Choix démesuré, packaging chatoyants, promesses trompeuses, prix incompréhensibles … Lessivés par la lessive ?? Et si on fabriquait notre lessive maison ?

JE PASSE A LA CUP

JE PASSE A LA CUP

J’ai longtemps cru qu’il n’existait pas d’alternatives aux tampons et aux serviettes hygiéniques. J’achetais, je jetais et je n’étais pas forcément à l’aise et çà recommençait ainsi tous les mois comme une espèce de malédiction féminine. Mais çà c’était avant que l’on me fasse découvrir … LA CUP !!!   LE MARCHE DE L’HYGIENE FEMININE   « Hygiène féminine » c’est le joli mot marketing pour parler des règles : serviettes hygéniques et tampons, ces petits objets du quasi quotidien de nous les femmes, et qui représente un marché qui se compte en milliard d’euros !! Du coup, quand les anglais débarquent, c’est le jackpot pour les quatre grands groupes qui se partagent le marché des protections périodiques : Kimberly, James River, Mölnlycke (Nana) mais surtout Procter & Gamble avec Always et Tampax (tiens encore eux !!).   Et pour nous vendre leurs tampons et serviettes hygiéniques, ces grands groupes savent sortir l’artillerie lourde : distribution massive d’échantillons, bons de réduction, course à l’innovation, … tout est bon pour récupérer une part du gateau ! En effet, selon une estimation, une femme dépenserait environ 1500 euros dans sa vie en serviettes hygiéniques et tampons, soit environ 50 euros tous les ans. A ce sujet, le collectif Georgette Sand a d’ailleurs lancé, au début de l’année, une campagne contre le #tampontax : l’objectif est de faire reconnaître les serviettes hygiéniques et les tampons comme des produits de première nécessité, au même titre que l’eau ou encore les préservatifs, car avoir ses règles n’est pas un choix ! Cette reconnaissance ramènerait laTVA sur les produits d’hygiène féminine à 5,5% au lieu des 20% actuels. Affaire à suivre …   LA COUPE MENSTRUELLE, L’ALTERNATIVE !   Face à ce véritable lobbying des serviettes hygiéniques et des...